Exposition à l’IMA du 22 Mars au 19 Juin  prolongée au 28 Août 2011

Coup de cœur

Galerie Claude Lemand du 2 juin au 29 juillet 2017

Galerie Claude Lemand

16, rue Littré-75006 Paris. Tel. : 33 1 45 45 19 66 Port. : 33 6 73 77 05 89- clemand@orange.fr- www.claude-lemand.com

Tondo d’Orient et d’Occident 2

Notre amie Estelle Villeneuve vient de publier


Sous les pierres, la Bible


Éditions Bayard.

Collection : RELIGIONS ET SOCIÉTÉ

Date de parution : 12/04/2017- Prix : 26,90 €

L'avis de La Procure

Cet ouvrage n'est pas seulement splendide, il est passionnant. Il n'est pas seulement beau, il est formidablement instructif.

L'auteure est à la fois une archéologue spécialiste du sujet et une vulgarisatrice expérimentée pour le grand public puisqu'elle est journaliste à la revue de Bayard "Le monde de la Bible". Elle raconte ici, de 1828 à 2007, 150 ans de trouvailles archéologiques fondamentales pour comprendre l'histoire du Proche-Orient et pour affiner notre lecture de la Bible. Par volets de 6 pages (dont à chaque fois au moins une splendide photo ), elle nous fait partager des découvertes majeures qui furent bien souvent fortuites, ou le fruit de l'opiniâtreté des chercheurs, dans de véritables aventures.

Vieilles pierres, tablettes, papyrii, manuscrits, ensembles inespérés de textes miraculeusement conservés, combien de ces exhumations ont apporté des confirmations précieuses mais aussi obligé à révolutionner les idées admises. La passion, la patience, la science de tous ces archéologues permettent d'approfondir notre compréhension de la Bible. Ce beau livre leur est un bel hommage en même temps qu'il nous fait partager avec simplicité

L'histoire ne se soucie ni des arbres ni des morts


8 Avril 2017- 14 Janvier 2018

Baye Fall, Dakar, quartier de la Patte d’oie, Fév 2013

Sebastien Schutyser-Wango, Adobe Mosques in Mali

Aida Muluneh, City Life, 2016

Sheik Hussein, Ethiopie, 2010

Le premier temps du parcours entraîne le visiteur à travers les âges. Car l’islam se diffuse en Afrique subsaharienne dès le VIIIe siècle. Le Sahara devient un espace important d’échanges et de circulation. Grâce à des réseaux commerciaux et de communication, se dessinent trois espaces distincts à l’histoire et aux formes artistiques communes : la Corne de l’Afrique et la vallée du Nil, l’aire swahilie, et l’Afrique de l’Ouest.

Comment cette foi s’est-elle exprimée et s’exprime-t-elle encore? Le deuxième temps de l’exposition nous emmène à la découverte de l’architecture religieuse, des pratiques cultuelles et de la magie. Des vidéos immersives de cérémonies nous plongent au cœur de la spiritualité soufie en Afrique.

La transmission de la culture arabo-musulmane se manifeste aussi dans l’art et l’artisanat. Trésors de l’islam en Afrique s’achève ainsi par une confrontation avec des œuvres fortes, tout en soulignant la circulation des formes et des savoir-faire à travers le continent et leur contribution au rayonnement des cultures musulmanes en Afrique. Boubous brodés, bijoux en argent, amulettes et cuirs touaregs témoignent de la foisonnante créativité des artisans musulmans.

L’écriture, fil rouge de l’exposition, permet la diffusion des textes sacrés. Elle fait aussi l’objet d’un usage magique et atteste des singularités régionales propres à la calligraphie en Afrique.

Tout au long de l’exposition, l’art contemporain est mis à l’honneur pour interroger l’histoire de ces échanges. Des artistes majeurs parmi lesquels Hassan Musa, Abdulaye Konaté, Youssef Limoud et Aïda Muluneh témoignent de l’effervescence actuelle de la scène artistique africaine.

Trésors de l’islam en Afrique. De Tombouctou à Zanzibar

3 avril 2017 - 30 juillet 2017

De Dakar à Zanzibar, de Tombouctou à Harar, l’Institut du monde arabe met à l’honneur des sociétés fortes de treize siècles d’échanges culturels et spirituels avec le Maghreb et le Moyen- Orient. Archéologie, architecture, patrimoine immatériel, art contemporain... : une première qui réunit sur 1 100 m2 près de 300 œuvres multidisciplinaires pour témoigner de la richesse artistique et culturelle de la pratique de l’islam en Afrique subsaharienne.

IMA 1, rue des Fossés Saint Bernard- 75005 Paris

Les ateliers de Lamia Safieddine

Cet ouvrage retrace plus de quarante années de recherches archéologiques françaises, coordonnées à partir de 1982 par le Centre français d’Études yéménites, devenu le Centre français d’Archéologie et de Sciences sociales de Sanaa. Bien que brutalement stoppées par les conflits récents, les découvertes effectuées par les nombreuses équipes d’archéologues et d’historiens permettent de retracer les grandes étapes de l’évolution d’un pays légendaire, le pays de la reine de Saba. Cette terre a vu l’émergence de royaumes et de cités dont le développement fut le résultat d’une maîtrise avancée de l’agriculture irriguée et de l’accroissement du commerce caravanier puis maritime des résines aromatiques, des chevaux et du café.

Par la monumentalité de son architecture, le raffinement de ses arts et la fascination qu’exercent ses inscriptions, la civilisation de l’Arabie du Sud apparait désormais bien différente de l’image trompeuse d’une Arabie désertique parcourue par les seuls nomades.

Contributions

Mounir Arbach, Rémy Audouin, Anne Benoist, Paul Bonnenfant, Frank Braemer, Jean-François Breton, Julien Charbonnier, Guillaume Charloux, Rémy Crassard, Marie-Christine Danchotte, Christian Darles, Yves Egels, Iwona Gajda, Danilo Grébénart, Claire Hardy-Guilbert, Roberto Macchiarelli, Marjan Mashkour, Bernard Maury, Michel Mouton, Anne Regourd, Christian Julien Robin, Axelle Rougeulle, Jean-Claude Roux, Jérémie Schiettecatte, Mathias Skorupka, Tara Steimer-Herbet, Florian Téreygeol, Michel Tuchscherer.

Yémen terre d’archéologie

publié le 12 avril, mis à jour le 15 juin 2016 à 16h45min

Guillaume Charloux et Jérémie Schiettecatte éd.
Geuthner / CEFAS, Paris, 2016

Il y a quarante-cinq ans, le Yémen est sorti d’une longue période de conflits et d’isolement. Dans le domaine culturel, cette renaissance s’est accompagnée d’un important volet archéologique, d’abord centré sur l’époque antique, celle de la civilisation sudarabique, puis rapidement étendu aux périodes préhistorique et islamique.


L’ouvrage fait 294 pages au format 28 cmx21 cm, ISBN : 978-2-7053-3939-5
Prix : 55 euros

Éditions GEUTHNER
16 rue de la Grande Chaumière
75006 Paris

Une soiréee dansante avec Nawal Raad

L'Oriental Désorienté (ABAJI at the Pan Piper/Paris)


https://www.youtube.com/watch?v=eKjpqhmJW24

Des clips vidéos

Sharon Deslignères


a obtenu


Le prix de la Pléiade 2015-2016

grand prix de poésie libre


pour son recueil de poésies



Un monde de jais et de diamant



Ed. La Nouvelle Pléiade


21, rue des Veyrières 84100 Orange


Prix 15 €

Expositions à l’IMA

Les Editions de L’Académie des inscriptions et Belles -Lettres


publient


Les tombeaux nabatéens de Hégra



2 volumes, sous la direction de L. Nehmé  avec des contributions de

Jean-Claude Bessac

Jean-Pierre Braun

Jacqueline Dentzer-Feydy

Laïla Nehmé


vol. 1. Texte (433 p.) ;

vol. 2. Catalogue et Planches, (232 p.-249 pl.),

novembre 2015, 100 € — Diff. De Boccard.




Madâ’in Sâlih, l’ancienne Hégra des Nabatéens, est le premier site d’Arabie saoudite à avoir été inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO ; c’était en 2008.


Comparables à ceux de Pétra, les 93 tombeaux à façade décorée de Hégra s’en distinguent par quatre spécificités au moins : ils sont parfois mieux conservés ; nombre d’entre eux sont inachevés ; beaucoup présentent des éléments de décor architectural qui ne sont pas attestés ou pas habituels à Pétra ; surtout, un tiers de ces tombeaux présentent sur leur façade une inscription nabatéenne datée.


Ces monuments nous sont connus depuis la fin du XIXe siècle par les récits des premiers voyageurs, notamment Charles Doughty et Charles Huber, et surtout par les photographies, relevés et descriptions publiés il y a un siècle par les pères dominicains de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, Antonin Jaussen et Raphaël Savignac.


Cet ouvrage se place dans leur sillage, avec l’exhaustivité qu’autorisent le travail en équipe et les techniques modernes de photographie, de topographie et de gestion informatisée des données. Il fournit la première description exhaustive des tombeaux de Hégra ainsi qu’un commentaire général non seulement sur leurs inscriptions et les techniques de taille employées, mais aussi sur leur architecture et leur décor.

Les Editions Glyphe et Abdallah Naaman vous annoncent

la sortie du livre

 

Le Liban, histoire d'une nation inachevée


3 volumes - prix 58 €

www.editions-glyphe.com

NouvelleS  publicationS

Stage de danse de l’Orient- Danse arabe contemporaine

Avec

Lamia Safieddine


Ce stage s’adresse aux débutantes tout comme aux élèves confirmées

Le professeur et des assistantes encadrent les participantes et personnalisent l’enseignement.


au

17 bd Rochechouart 75009 Paris M° Anvers ou Barbès ou  Gare du Nord

Tel pour le digicode à l’entrée

Merci de vous inscrire

par mail aicoo@wanadoo.fr

ou au 01.40.16.40.31 / 06.24.42.08.75


Lamia Safieddine

Musée du Louvre

Cours d’arabe



Lamia Safieddine

Dr en Sciences de l’Education



Enfants et adultes


ALCOO

Association InterCulturelle Orient Occident



aicoo@wanadoo.fr

01.40.16.40.31

www.cie-lamiasafieddine.com

Cours de danse


Avec la chorégraphe

Lamia Safieddine


Danses Stylisées de l’Orient

Danse Arabe Contemporaine


aicoo@wanadoo.fr

01.40.16.40.31

www.cie-lamiasafieddine.com


Atelier créatif .pdf

1er cours Découverte Gratuit

Département des Antiquités orientales au Louvre

Département de l’Orient méditerranéen dans l’Empire romain

Département des Arts de l’Islam au Louvre

SECRETS DE PALESTINE

La cuisine de ma belle-sœur

livre de Duha Bezreh et Anne-Claire Yaeesh



Ce livre de cuisine illustré vous invite à découvrir les secrets de la cuisine familiale palestinienne au travers de nombreuses recettes et de conseils pratiques. Déclinaison de produits méditerranéens, la gastronomie palestinienne relève de traditions urbaines, paysannes et pastorales du Bilad al Cham et offre un subtil mélange et une grande diversité de saveurs. Véritable géographie des terroirs et des identités régionales de Palestine, une nature revêche dans l’arrière pays montagneux ou dans les marges arides induit une cuisine plutôt rustique, plus raffinée dans les villes.


Livre réalisé et imprimé à Naplouse - 20,00 €

disponible sur le site www.fipsouk.fr

Livre de cuisine

Tous droits réservés©Mouna Al Ahdab Hammad

Site conçu et réalisé par MounaAl Ahdab Hammad

mouna.hammad@free.fr

Dia Al-Azzawi, sculpture, Desert flower monument


Desert flower monument , 2010.Bronze original, 250 x 145 x 75 cm. Signé et numéroté. Edition de 6 Accompagné de Certificat d’Authenticité Claude Lemand Éditeur d’Art © Dia Al-Azzawi. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Kochi, La Distance absolue


La Distance absolue, 1992. Acrylique sur toile, tondo 80 cm. © Manabu Kochi. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Mourad, Zenobia


Zenobia, 2015. Acrylique sur toile, diam 121 cm. © Kevork Mourad. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Dahmane, O Africa


O Africa, 2015. Photomontage original, tiré sur papier baryté et contrecollé sur Dibon, 90 x 90 cm. Signé et numéroté 1/3 par l’artiste. © Dahmane. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Dia Al-Azzawi, sculpture, Arabic letter


Arabic Letter, 1984. Bronze original, 30 x 32 x 9 cm. Claude Lemand Éditeur d’Art © Dia Al-Azzawi. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Murua, Louise Labé


Louise Labé 2015. Acrylique sur toile, diamètre 200

© Mario Murua Kochi. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Dia Al Azzawi, sculptures

Espace Claude Lemand du 2 juin au 30 juillet 2017

Pat Andrea, 2 Dames


2 Dames, 2014. Huile et caséine sur toile, diam. 150 cm. © Pat Andrea. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Mehadji, Gouache, Tondo RN, Danse mystique 2


Danse mystique, 2013. Gouache en tondo, rouge sur noir, 50 x 50 cm. © Najia Mehadji. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Ben Bella, Touareg


Touareg, 2009. Huile et collage sur bois, diamètre 80 cm. © Mahjoub Ben Bella. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Espace Claude Lemand

70 avenue Jean Moulin, 75014 Paris- Ouvert tous les jours sur rendez-vous.- Tél. +336 73 77 05 89

Amener le visiteur à réfléchir sur la mise en image de l'Histoire dans le monde arabe : tel est le propos d'une sélection d’œuvres anciennes, modernes et contemporaines, toutes issues des collections du musée de l'Institut du monde arabe.

Chrétiens d’Orient, Deux mille ans d’histoire

26 septembre 2017 - 14 janvier 2018

L'exposition « Chrétiens d'Orient. Deux mille ans d'histoire » éclaire l'histoire d'une communauté plurielle et son rôle majeur au Proche-Orient, aux plans tant politique et culturel que social et religieux. Au fil du parcours, des chefs-d'œuvre du patrimoine chrétien sont à découvrir, dont certains montrés en Europe pour la première fois

Dia Al-Azzawi, sculpture, Desert Rose n° 4


Desert Rose n° 4 1984.Bronze original, 95 x 86 x 54 cm. Signé et numéroté. Edition de 3. © Dia Al-Azzawi. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.

Dia Al-Azzawi, sculpture, Hanging Garden of Babylon


Hanging Garden of Babylon, 2004.Bronze original, 400 x 245 x 80 cm. Signé et numéroté. Edition de 3 © Dia Al-Azzawi. Courtesy Galerie Claude Lemand, Paris.